De Nitro-Politic

Humaniste, pas de facade, je n'ai pas de programme politique à vendre et ne vise aucun poste d'élu. Si vous me cherchez, regardez à Gauche.


Abstention : en 2012 nous avons donné mandat à F. Hollande et aux députés de lutter contre le FN

Publié par Nitro_Politic sur 21 Mars 2014, 19:36pm

Catégories : #politique, #Parti Socialiste, #élections, #chômage, #Pauvreté

Les messages contre l’abstention se multiplient de la part du Parti Socialiste Social-démocrate et du gouvernement, ils crèvent de trouille de voir des baronnies passer chez les libéraux d’en face, mais aussi du FDG qui pense récupérer (à juste titre) les « déçus » du changement progrès.

Abstention : en 2012 nous avons donné mandat à F. Hollande et aux députés de lutter contre le FN

Ci dessous l'argumentaire anti-abstention :

« si tu ne votes pas, alors ferme ta gueule... »

ou

« abstention, piège à con »

ou

« vous faites le jeu du FN »

Bref, des poncifs entendus depuis toujours, rabâchés à chaque scrutin et auxquels nous sommes nombreux à avoir cru pendant de longues années.

Seulement aujourd’hui, ça suffit, la coupe est pleine (je sais c’est vieillot comme expression), les scrutins se suivent et se ressemblent. Un bulletin dans l’urne et une fois élus, nos sympathiques éditeurs de professions de foi, se torchent le derrière avec leurs promesses. En 2008, par exemple dans ma ville, les candidats promettaient dur comme fer le TGV pendant leur mandat, nous n’avons pas vu la couleur. En 2014 rebelote, Paris en 3 heures à grande vitesse... #pipeau

La France est socialiste d’étiquette de la tête aux pieds, sans logo bien sûr (dur d’assumer une gouvernance économique et sécuritaire de droite,) et il faudrait encore en ajouter une couche pour lutter contre l’extrême droite ?
Drôle d’inversion des responsabilités tout de même. Il me semble qu’en 2012 nous avons déjà donné mandat au président de la République et aux députés pour lutter contre l’extrême droite, non ?
Qu’ont-ils fait de ces mandats ? Ce sont-ils occupés des conditions de survie des smicards, des chômeurs, des SDF, des pauvres, des TPE ? Non, ils ont déroulé le tapis rouge sous les pieds des pigeons et autres sangsues du Medef. Ont-ils cessé de servir la soupe aux racistes et démagos de tout poil ? Le ministère de l’intérieur n’a pas changé depuis le départ de Sarkozy ou Bismuth (à vous de choisir).

Je ne développerai pas au-delà, j’ai déjà exprimé dans ce billet mon abstention militante.

 

Le changement n'était qu'un slogan, mon abstention sera une sanction.

 

PS (lol) Il y a bien entendu quelques villes, comme Levallois, Meaux, Henin-Beaumont... ou il est necessaire de sortir la mafia ou de barrer la route aux héritiers des ciments Lambert. Je souhaite également une belle "branlée" à tous les députés cumulards qui se présentent aux municipales et qui se foutent éperdument du vote des militants le 1er octobre 2009.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Tu pourrais au moins appeler à voter blanc. L'abstention est pour moi incompréhensible (sauf situation locale particulière).
Répondre
D
Il y a, apparemment, depuis le temps que je le lis, des tas de choses que l'ami Juan ne comprend pas. L'abstention, pourtant, ne me paraît pas si difficile à appréhender : elle consiste à refuser de choisir ses maîtres.
D
« Il me semble qu’en 2012 nous avons déjà donné mandat au président de la république et aux députés pour lutter contre l’extrême droite, non ? »

Ben non, justement. Vous avez donné mandat au président de la République (avec majuscule…) pour gouverner la France, rien de plus mais rien de moins.
Répondre
N
C'était encore du slogan de campagne ? http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/23/le-vote-fn-est-avant-tout-une-colere-sociale_813894

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents