De Nitro-Politic

Humaniste, pas de facade, je n'ai pas de programme politique à vendre et ne vise aucun poste d'élu. Si vous me cherchez, regardez à Gauche.


L'Abbé Pierre toujours présent 60 ans plus tard

Publié par Nitro_Politic sur 1 Février 2014, 11:59am

Catégories : #précarité, #Pauvreté, #logement, #politique, #Solidarité

L'Abbé Pierre toujours présent 60 ans plus tard

Lambert Wilson pousse un nouveau cri de colère, infiniment moderne : l'appel de l'abbé Pierre.

En 2006 Nicolas Sarkozy promettait zero SDF pour devenir président

En 2012 François Hollande promettait la lutte contre le monde de la finance pour devenir président

Les promesses n'engageant que les "imbéciles" d'électeurs qui les écoutent, comme disait Charles Pasqua, la prochaine fois je voterai Abbé Pierre ou pas du tout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je me permets de remettre ici mon commentaire sur le billet de Juan @Sarkofrance qui a aussi publier un billet sur le sujet :

Ayé ! La Fondation Abbé Pierre rend un énième rapport sur l'état du mal-logement en France. Le 19ème. Comme tous les ans, à la même période la Fondation organise un événement/repas/blablabla pour nous dire la même chose que l'an dernier et les années d'avant, en avançant des propositions qui ne seront pas retenues par les politiques, et en trouvant un angle nouveau pour faire vivre cette journée. Cette année ce sera sur le lien entre emploi et mal-logement.

On applaudit des deux pouces, soyons modestes d'enthousiasme.

On trouvera aussi l'occasion de fêter les 60 ans de l'appel de l'Abbé, d'inviter Anne Hidalgo (PS), Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), Danielle Simonnet (FdG) et Christophe Najdovski (EELV) en campagne pour le trône parisien mais pas le candidat FHaine Wallerand de Saint-Just, ce qui est le bon point de cette journée qui de toute façon ne servira à rien puisque le 20ème rapport est d'ors et déjà en cours d'écriture. Il faudra juste trouver un autre angle de présentation original.

8 à 10 millions de personnes sont mal-logés, la taux de chômage explose et la principale préoccupation hexagonale est de savoir si Julie Gayet avale ou si Pépère Hollande retire son casque pour le cunni.

On va parler mal-logement donc, durant une journée et demain...

Demain est un autre jour. Avec sans doute un nouveau mort de la rue recensé. Et les têtes pensantes de la fondation Abbé Pierre, donc, de déjà réfléchir au prochain rapport pour un événement/repas/blablabla sur le mal-logement.

Cordialement,

Ervé
Répondre
C
Et même s'il y avait écoute médiatique (ce qui est le cas), il n'y a pas d'écoute politique et surtout d'action. A force de se mordre la queue le serpent s'édente ! ;-)
N
Les subventions et les dons défiscalisés bloquent les moyens de pression des assos sur les décideurs publics et privés. On se mord la queue, pas de thunes pas de rapport et pas de rapport pas d'écoute médiatique.
C
Tout à fait d'accord ! De l'action, pas du blablabla stérile ! ;-)
N
Exactement comme la journée mondiale du refus de la misère :(

Amicalement. Denis

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents